II – Comment économiser sur son logement ? (+2500 €/an)

II – Comment économiser sur son logement ? (+2500 €/an)

Le logement est sans aucun doute l’une des sources les plus importantes de dépenses dans notre vie. Un loyer (ou un crédit à rembourser), le chauffage, l’eau, l’électricité, les meubles, l’électroménager, la High-Tech et la déco, voilà ou part la majeure partie de nos petits sous. Sans oublier l’assurance et les impôts.

Sur ces différents points, vous allez pouvoir mettre en place des actions au quotidien qui vous permettrons de générer des billets verts ! Voici 5 principes permettant de faire des économies sur votre logement tout en diminuant votre empreinte carbone.

1 Quel emplacement est le plus rentable pour votre logement ?

L’endroit où vous vous logez va déterminer en grande partie le loyer que vous allez payer. Vivre dans Paris intramuros (environ 10 000€/m2) ou dans une ville de taille moyenne comme Clermont-Ferrand ou Angers (environ 2000€/m2) ne représente pas la même dépense. Si vous trouvez que votre loyer est trop cher, rien ne vous empêche d’essayer de trouver un logement moins onéreux. Pas forcément dans une autre ville mais déjà dans un autre quartier. Les prix peuvent grandement varier suivant les zones.

L’emplacement de votre logement peut également vous faire faire des économies conséquentes de temps et d’énergie suivant sa localisation par rapport à votre lieu de travail.

Sur un an, passer de 1h de trajet par jour à 5 ou 10 min, représente un gain de temps et d’argent considérable. C’est quelque chose à garder dans un coin de la tête lors de la recherche d’un nouvel emploi ou d’un nouveau logement. Nous verrons cela plus en détail dans l’article VI dédié au déplacements.

Payer ne serait-ce que 100 € de moins de loyer par mois représente une économie de 1200 € par an. Ça vaut le coup de jeter un œil sur le bon coin et d’envisager un petit déménagement. Personnellement c’est l’un des points sur lesquels je pourrais économiser le plus car je paye aujourd’hui un loyer assez cher comparé à mon salaire. Je compte bien y remédier rapidement !

Changer de quartier (ou de ville pour ceux qui envisagent un plus grand changement) peut donc vous faire gagner environ 1200 € par an. Si toute fois vous êtes dans l’impossibilité de changer de lieu de vie ou de travail pour le moment, ou que vous en êtes entièrement satisfaits, il existe tout de même d’autres astuces pour réduire les dépenses liées à votre logement.

2 Comment économiser sur le chauffage ?

Vos dépenses en termes de chauffage peuvent diminuer avec quelques principes simples. Concernant le chauffage, la première chose à faire et d’essayer d’avoir un logement le plus isolé possible.

Pour cela, il existe les isolants thermiques tels que la laine de verre, les fenêtres doubles vitrages etc…. En France le gouvernement déverse des aides pour l’installation d’isolations thermiques. Il suffit de se renseigner sur le site du gouvernement pour vérifier votre éligibilité aux aides :

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Si vous déménagez, que vous acheter un logement ou faites construire, pensez donc à bien faire attention à l’isolation du logement. Vous aller perdre un argent fou si votre logement est mal isolé, en frais de chauffages et en frais de mises au normes.

En effet, avec les enjeux écologiques actuels, les gouvernements mettent régulièrement à jour les normes d’isolement pour les habitations. Si vous êtes propriétaire d’un logement, vous devez donc être conforme aux normes, et cela peut coûter cher si vous avez acheté un passoire thermique.

Ensuite, en hiver, il est préférable d’y aller mollo sur le thermostat. Une température comprise entre 19 et 21 degrés est empellement suffisante pour votre logement. Il suffit d’augmenter les couches de vêtements pour être au chaud et d’éviter d’être en tee-shirt au mois de Janvier. Baisser son chauffage de 3 degrés (de 23 à 20 par exemple) représente une économie de 100 € par hiver.

De plus, en terme d’écologie vous aurez besoin de moins d’énergie pour vous chauffer. Si vous n’avez pas de thermostat, vous pouvez vous acheter un thermomètre en grande surface, ça coûte quelques euros et ça vous permettra de mieux contrôler votre chauffage.

3 Comment économiser sur l’électricité ?

Concernant l’électricité, là aussi quelques principes simples peuvent faire baisser vos factures. On ne le redira jamais assez mais « c’est pas Versailles iciiii ! ». Voici quelques geste économes et aussi écologiques pour réduire sa facture d’électricité à l’année :

  • Eteindre les lumières en sortant des pièces.
  • S’équiper de multiprises avec un bouton ON/OFF à éteindre lorsque l’on n’est pas là pour éviter que les appareils électriques restent en veille.
  • Utiliser des ampoules LED pour l’éclairage. Elles consomment en moyenne 80% d’électricité de moins pour le même éclairage que les ampoules à incandescences ou allogènes. De plus elles durent 20 à 30 fois plus longtemps et génère donc beaucoup moins de déchets. Si vous remplacer toutes vos ampoules (disons 10) par des ampoules LED, vous pouvez économiser entre 100 et 150 € par an ! La première année vous n’économiserai que 60 à 70 € d’euro, le reste amortira votre investissement.
  • Faire tourner les appareils les plus énergivores (lave-linge, lave-vaisselle…) aux heures creuses. Les heures creuses sont les heures ou l’électricité est la moins cher (entre 12h et 17h ou la nuit). Les appareils ménagers sont désormais souvent programmables pour démarrer à une heure choisit. Eviter cependant de faire tourner votre machine à laver après 22h si vous avez des voisins…

Mis bout à bout, toutes ces astuces pour consommer moins peuvent représenter jusqu’à 200 € d’économies à l’année sur vos factures d’électricité !

Concernant l’éclairage, une ampoule à incandescence a une durée de vie moyenne de 1000h soit 3 à 8 mois suivant la fréquence d’utilisation quand les LED durent entre 5 et 20 ans suivant les modèles.

Les ampoules basses consommation (ou Fluo-compacte) ont un prix plus compétitifs et une durée de vie 3 fois supérieure aux ampoules classiques mais sont controversés pour les gaz dangereux qu’elles contiennent et leur émission d’onde électromagnétiques.

L’ampoule LED reste donc la technologie la plus rentable et la plus écologique même si elles coûtent plus cher.

4 Ne pas tomber dans le piège de l’ameublement de mode !

Premièrement, concernant les meubles, avoir des objets le plus intemporels possible peut vous éviter d’avoir à changer le canapé orange design acheté il y a 2 ans et qui aujourd’hui vous fait faire des cauchemars.

Optez pour de la qualité, des couleurs classiques, des matériaux nobles comme le bois, le métal, le tissu et des formes sobre vous permettrons de garder vos meubles plus longtemps.

Qui a envie de ressembler au narrateur de Fight-Club qui ne vit (au début du film…) que pour compléter sa collection IKEA dans son appartement ? Au point d’être esclave d’un boulot qui ne lui plait pas. Si vous aspirer à un autre but dans la vie, je vous conseille donc de mettre le frein sur l’ameublement.

Pour ceux qui meublent leurs premiers appartements, qui sont étudiants ou qui bougent beaucoup, pas besoin d’être au top de la décoration si vos revenus sont encore modestes. En utilisant des plateformes comme Leboncoin ou Geev (Plateforme permettant d’échanger des biens gratuitement) et en faisant de la récup chez les amis et la famille on peut se créer un chez soi complet pour pas grand-chose.

Pour la déco, des tas de solutions de récup peuvent également améliorer le style de votre logement. Il suffit d’aller faire un tour sur internet pour se donner des idées de déco simples et pas chers.

En faisant de la récup vous pourriez facilement payer 2 à 3 fois moins cher vos meubles voir ne pas les payer du tout !

Voici les lien pour télécharger gratuitement les applications Leboncoin ou Geev :

https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.leboncoin&hl=fr&gl=US

https://www.geev.com/fr

5 Attention à l’électroménager et au High-tech

Encore une fois pour les budgets les plus serrés, Leboncoin, Geev et la récup chez l’entourage restent les solutions les plus économique pour acheter votre électroménager et High-Tech d’occasion. Si vous achetez des appareils neuf, optez là aussi pour de la qualité afin d’avoir une meilleur durée de vie et sélectionner les produits les moins énergivores.

Concernant les objets multimédia et high tech, n’oubliez pas qu’un smartphone à 200 € a aujourd’hui globalement les mêmes fonctionnalités qu’un iPhone coûtant un smic. Nous reviendrons sur les téléphones dans l’article dédié aux loisirs.

Lorsqu’un gadget vous fait envie, une astuce simple vous permet d’éviter des achats inutiles et coûteux. Attendez un peu avant d’acheter, et 2 ou 3 semaines plus tard, demandez vous si vous avez réellement besoin de l’objet en question.

Vous serez étonnés par le nombre d’objet pour lesquels on perd de l’intérêt avant même de les avoir consommés. Un peu de self-control vous sera nécessaire, mais votre compte en banque remplis vous redonnera le sourire.

Total des économies à faire sur le logement

Faisons désormais un petit bilan. Vous payé 700 € de loyé par mois, vous habiter à 45 min de votre lieu de travail, vous chauffez votre appartement à 23°C l’hiver, vous laissez vos appareils électroniques en veille, vous faites tourner vos machine à laver à 20h, vous acheter 2 ou 3 meubles neufs par an et vous craquez régulièrement pour des gadgets qui ne vous servent que 6 mois.

En déménageant dans un autre quartier moins cher tout en vous rapprochant de votre lieu de travail, en baissant de 3 degrés le chauffage, en faisant attention à votre consommation d’électricité, en récupérant des meubles plutôt que de les acheter neufs et en réfléchissant avant d’acheter des gadgets inutiles, vous pourriez globalement économiser jusqu’à 2500 € par an. Une belle petite somme pour se faire plaisir ou pour investir !

Nous avons fait le tour des frais relatifs au logement… excepté les frais lié à la consommation d’eau ! Nous allons voir dans l’article III comment réduire la quantité d’eau que l’on utilise au quotidien :

III – Comment réduire sa consommation d’eau ? (+300 €/an)

 

 

One thought on “II – Comment économiser sur son logement ? (+2500 €/an)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.